Benoist PIERRE, candidat à la maire de TOURS

Benoist PIERRE, candidat à la mairie de Tours

« Pour une ville plus forte, plus juste, plus sûre »

J’ai 51 ans, je suis marié et père de trois enfants. Je suis professeur et doyen de l’université de Tours.

Je suis fier de mes racines ligériennes et paysannes.

Je suis né en 1968 à Neuville-aux-Bois (Loiret) d’une famille d’agriculteurs et de bouchers-charcutiers. J’ai passé toute mon enfance et mon adolescence dans la petite ferme parentale du Gâtinais, non loin de Saint-Benoît-sur-Loire, qui m’a valu mon prénom. Très tôt associé aux activités agricoles, j’ai toujours aimé la culture du village, la proximité avec les gens, le travail manuel autant qu’intellectuel. Le sport est une autre de mes passions de jeunesse : j’ai joué en championnat de France de football à Orléans et j’ai longtemps pratiqué le judo.  Aujourd’hui, je m’adonne toujours à la boxe anglaise et à la course à pied.

Tours et moi, c’est une longue histoire d’amour.

La première fois que je me suis installé à Tours, c’était il y a 33 ans, en 1987, pour entrer au Lycée Descartes et préparer les concours des écoles de commerce (prépa HEC). Tours a toujours représenté pour moi la grande ville, la capitale de la région Centre-Val de Loire. À la fin des années 80, elle n’avait pas encore son Vinci, ni son quartier des Deux-Lions et encore moins son tram. Mais elle avait sa cathédrale, son Grand Théâtre et son Hôtel de Ville, ses rives du Cher et ses bords de Loire. Je me souviens avoir été captivé par Tours, par son alliance de vitalité et de douceur. Ce fut une vraie révélation et le lieu de fortes attaches personnelles et familiales. Mes études à Paris, aux États-Unis et en Italie, ainsi que mon métier de professeur d’histoire-géographie en région parisienne pendant 4 ans, m’ont parfois éloigné de Tours, mais j’y suis constamment revenu pour me ressourcer et retrouver mes proches.

Vivre et travailler à Tours depuis près de 20 ans est une chance.

Je suis diplômé de Sciences Po Paris et de l’Institut Universitaire Européen de Florence, agrégé et docteur en Histoire. En 2003, j’ai eu la chance d’être nommé à l’université François-Rabelais de Tours en tant qu’enseignant-chercheur. J’aime la science et l’enseignement, la transmission des savoirs aux étudiants, ainsi que l’animation des équipes. Doyen de l’université depuis 2016, je dirige le Centre d’études supérieures de la Renaissance et le programme régional Intelligence des Patrimoines qui associe 360 collaborateurs et de nombreux partenaires académiques et socio-économiques. À Tours, je suis aussi à l’origine du premier incubateur régional d’entreprises dédié au tourisme, qui conjugue science et innovation. Au fil des ans, j’ai acquis une vraie expérience dans le montage de projets collectifs et la recherche de financements au profit de notre université et de notre territoire.

Je veux aujourd’hui continuer à vous servir et servir Tours.

Si je me présente devant vous, c’est parce que j’ai la conviction que notre belle ville peut être plus dynamique et créative : elle doit oser l’innovation dans tous les domaines et permettre aux talents d’ici et d’ailleurs de s’exprimer. En dépit de ses formidables atouts, Tours marque le pas en comparaison d’autres villes équivalentes. Que ce soit en matière de tranquillité publique et de propreté de la ville, de transition écologique et de développement économique, d’égalité entre les femmes et les hommes, de culture et de sport, nombreuses sont les actions à mener pour améliorer notre qualité de vie et faire rayonner notre ville. C’est donc avec détermination, humanisme et sens des responsabilités que je m’engage à vous servir avec l’ambition de faire renaître la force et la douceur de notre ville, autant que le bonheur et la fierté d’y vivre ensemble.

Pour cela, je serai entouré d’une équipe incarnant le renouveau, composée de femmes et d’hommes expérimentés et compétents.

Ces colistiers sont représentatifs de la société tourangelle, de sa diversité et de tous ses quartiers. Ils viennent d’horizons différents, avec des sensibilités plurielles, de gauche, de l’écologie, du centre et de droite. Tous ont choisi de s’impliquer à mes côtés pour redonner à notre ville la place qu’elle mérite, pour faire de Tours la capitale du bien-vivre et du bien-agir.

Ensemble, nous partageons des valeurs communes et nous avons pour seul intérêt celui de notre ville.
Avec eux et pour vous, je serai le Maire de tous, de l’écoute et du dialogue, de la cause publique et du partage.

 

Benoist PIERRE échange avec les habitants du quartier Velpeau le 12 janvier 2020
Rencontre avec les habitants, marché Velpeau, 12 janvier 2020

 

Réunion programmatique, le 11 janvier 2020
Inter-ateliers programmatiques, centre de vie du Sanitas, 11 janvier 2020

 

Visite du marché de Gros, 10 octobre 2019
Visite du marché de gros, 10 octobre 2019

 

Rencontre des commerçants de Saint Symphorien, 20 décembre 2019
Rencontre des commerçants de Saint Symphorien, 20 décembre 2019

 

Grande marche pour Tours, marché Beaujardin, 6 Juillet 2019
Grande marche pour Tours, marché Beaujardin, 6 Juillet 2019