L’art de bien vivre ensemble

L’art de bien vivre ensemble

Nous voulons que Tours devienne une capitale de la culture, de l’éducation et du sport, avec l’ensemble des acteurs et pour tous les usagers. Pour vous et avec vous, nous restaurerons le dialogue et la culture deviendra un pilier de notre vie quotidienne. Avec la même vitalité, nous offrirons à chaque âge de la vie un accès à l’éducation et nous relancerons la pratique du sport sous toutes ses formes et dans tous nos quartiers.
 

Créer un grand festival urbain interdisciplinaire

Ce nouveau festival invitera les Tourangeaux et tous les publics à partager l’événement et à se l’approprier.
Il associera les acteurs et les disciplines artistiques afin de conjuguer théâtre, danse, arts de la rue, musiques, livre, arts numériques. L’objectif est de faire rayonner à nouveau la ville grâce à la mobilisation et la promotion de sa culture.


Équilibrer l’offre culturelle entre le centre-ville et les quartiers

En responsabilisant les bibliothèques annexes du réseau, le rôle culturel des quartiers sera renforcé par une offre plus importante de concerts, spectacles, expositions et rencontres.

Mettre à disposition un tiers-lieu éducatif

Ce lieu innovant permettra aux jeunes de développer leurs sens de la créativité et de la communication, leur sens critique ainsi qu’un esprit de collaboration.

Porter le projet «Tours et la Touraine, base arrière des J.O. 2024»

Ce projet sportif représente une opportunité unique et permettra de bénéficier ainsi de financements dédiés pour les équipements sportifs.

Valoriser les arts numériques

Ce nouvel événement sera à l’image de ce qu’est le festival Ars Electronica à Linz, grand festival européen des arts numériques.
Les ressources de notre ville sont un atout considérable pour développer un tel rendez-vous annuel. Nous lancerons une consultation sur ce thème avec les acteurs concernés.

Planifier un « Plan équipements sportifs» sur dix ans

De nombreuses installations sportives sont dégradées et ne sont plus adaptées à une pratique de qualité par le plus grand nombre. Il faut agir vite et durablement !

Construire une grande salle multifonctions

Ce type d'équipement manque cruellement au sein de la Ville et de la Métropole

Répondre aux nouveaux besoins

La municipalité installera des équipements sportifs dans les espaces urbains de Tours pour une pratique libre et ouverte à tous.

 

Le mot du candidat Benoist PIERRE


La gastronomie commence à l’école !

La gastronomie est un patrimoine vivant, la cuisine un acte
culturel universel, savant comme populaire, et l’alimentation un sujet majeur de santé publique et de bien-être.

C’est la raison pour laquelle nous donnerons à la Cité de la gastronomie l’ampleur nécessaire sur le site de la Villa Rabelais, en partenariat avec l'université de Tours et en lien avec les Halles.

Ce centre culturel unique conjuguera recherche, formation et éducation au goût, à la santé et à l’environnement.

Il accueillera des chefs en résidence et proposera des manifestations destinées à un large public : expositions, conférences-dégustations, ateliers pour les enfants, restaurant-café.

La même ambition nous porte à transformer notre cantine scolaire pour la santé de nos enfants. Pour eux, nous ferons le choix d’une alimentation saine et équilibrée que nous pourrons élargir à d’autres institutions
 

Focus petite enfance

Nous maintiendrons le réseau de crèches en régie municipale.

Nous faciliterons l'intégration des enfants en situation de handicap
dans les structures petite enfance.

Nous accompagnerons les crèches associatives et les microcrèches dans leur recherche de financement.

Nous développerons un programme d’améliorations de l’accompagnement des parents dès le 4e mois de grossesse et de l’accueil des enfants jusqu’à 2 ans.

 

5 autres propositions

1/ Organiser une rentrée culturelle et diffuser un magazine
permettant de communiquer efficacement sur l’offre proposée

2/ Poursuivre et amplifier l’installation d’œuvres et d’expositions dans l’espace public

3/ Mettre en place des résidences d’artistes au sein des écoles

4/ Développer les musiques électroniques en lien avec les acteurs locaux identifiés

5/ Rouvrir l'église Saint-Saturnin pour optimiser les conditions de travail, de répétition et de diffusion des ensembles de musique ancienne

6/ Accompagner la pratique sportive libre par un programme annuel d’animations à destination des pratiquants et par le développement des sections loisirs au sein des clubs sportif

 

1.5 millions de repas

 

Nous proposons de :

mettre l’éducation à l’alimentation au centre du service de restauration
scolaire. Cela passe par la qualité des produits et la proximité de leur origine.

tourner la page d’une cuisine centrale obsolète pour créer un service de restauration aux métiers plus riches de sens où les cuisiniers et cuisinières pourront expliquer leur travail aux enfants.

réduire les produits polluants et nocifs dans le service (plastiques, aluminium...) et promouvoir des aliments biologiques en utilisant toujours plus de produits bruts non-transformés.Nous voulons offrir l’une des meilleures tables de Tours aux enfants de notre ville !

mettre en place un tarif progressif avec une première tranche gratuite, en recherchant à terme l’instauration de la gratuité pour tous les enfants.

démocratiser le service de restauration scolaire avec une régie à autonomie financière dont le conseil d’exploitation sera majoritairement composé de parents d’élèves et de personnels des écoles.