Objectif zéro carbone

Objectif zéro carbone

Il est temps pour les villes de s’assumer comme les porteurs des politiques de lutte contre le changement climatique et de transformation des économies locales. Pour Tours, dont les besoins de développement sont encore à satisfaire, c’est l’opportunité de lier économie et écologie dans un projet commun de création de richesses et d’emplois.
 

Écrire un contrat de transition écologique

Nous négocierons un contrat de transition écologique avec l’État pour faire de la neutralité carbone le levier de notre développement économique.

Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Nous accompagnerons les efforts de réduction d’émission de gaz à effet de serre des entreprises existantes, ou s’installant sur notre territoire, par une juste rémunération, sous condition de labellisation, des émissions évitées. Celle-ci sera financée par des aides de l’État et des financements
de nos partenaires publics et privés.

Créer une offre foncière éco-responsable

Nous développerons une nouvelle offre foncière à haute performance environnementale pour les entreprises. Celle-ci ne sera plus synonyme d’étalement urbain mais veillera à l’ensemble de ses impacts écologiques dès sa conception.

Développer les métiers de la transition écologique

Nous favoriserons les emplois et les métiers de la transition écologique en activant, à Tours, un territoire zéro chômeur de longue durée dédiée à ces activités. Nous agirons de la même manière avec le « plan d’investissement dans les compétences » pour mieux professionnaliser nos formations et les orienter vers ces secteurs d'avenir.

Nous installerons un incubateur d’entreprises des innovations environnementales sur le secteur du Menneton.

 

le mot du candidat
 

 Pour un tourisme de culture et de nature

Il est nécessaire de créer un maillage des itinéraires touristiques culturels et naturels sur l’ensemble du territoire départemental.

La Ville se rapprochera des autres acteurs institutionnels intervenant dans le domaine du tourisme pour concentrer les énergies et communiquer de manière coordonnée sur ses atouts naturels.

La Ville soutiendra également le développement d’entreprises en mesure d’accompagner les acteurs du tourisme vers une réduction de leurs
activités polluantes.

 

 

5 autres propositions

1/ Adopter une comptabilité carbone dans l’élaboration budgétaire des administrations

2/ Favoriser une production durable de biomasse pour nos réseaux de chaleur

3/ Rénover prioritairement les bâtiments publics les moins performants

4/ Renforcer l’autonomie énergétique du territoire en partenariat avec les communautés de communes

5/ Favoriser les économies d’énergies des habitants par la mise en place de dispositifs incitatifs


 

1.2 millions de tonnes CO2