Une ville qui protège

Une ville qui protège

La protection comme la tranquillité publique sont des droits fondamentaux qu’il est nécessaire de rétablir. Nous ferons de la prévention et de la lutte contre les incivilités nos priorités grâce à une politique municipale de proximité renforcée. C’est notre volonté pour « un mieux-vivre ensemble ».
 

Instaurer une brigade de la tranquillité dans le Vieux-Tours et le centre-ville

Dans le centre de Tours, la situation est devenue préoccupante en fin de semaine : ivresses excessives, violences et vols répétés. Nous souhaitons augmenter les effectifs de la brigade de nuit et cynophile pour prévenir de tels agissements.

Poursuivre le déploiement de la vidéo-surveillance

La vidéo-surveillance est aujourd’hui un outil majeur pour  prévenir la délinquance et résoudre les forfaits et délits. Nous continuerons son développement dans tous les quartiers de la ville pour une meilleure résolution des affaires (vols, violences, harcèlements de rues, tentatives de braquage).
 

Rendre compte des actions menées au sein des quartiers

Une fois par an, le Maire de Tours et son équipe iront à la rencontre des habitants pour discuter des mesures prises
et écouter les citoyens. Ensemble, nous construirons une politique de sécurité et de tranquillité publique efficace.

Créer une équipe « Drone » au sein de la police municipale

Nous équiperons la police municipale d’un drone à vocation de vidéo-protection mobile. Il sera également un outil innovant d’aide à la décision pour les différents acteurs de la sécurité à Tours

Mettre en place des «marches exploratoires» avec les acteurs de notre cité

Pour une meilleure prise en compte des difficultés réelles et quotidiennes rencontrées par les habitants, nous associerons les habitants, les élus et les responsables de la police municipale aux problématiques de sécurité

 

le mot du candidat

 

 

Arnaud, de l'atelier sécurité

Estimez-vous que plus de sécurité, c’est aussi
un «mieux-vivre ensemble» ?

Arnaud : Il faut sensibiliser chacun pour limiter les incivilités (déchets, urinoirs sauvages, tapages nocturnes, bruit...) et verbaliser le cas échéant..

Vous souhaitez augmenter les patrouilles pédestres de la police municipale, est-ce bien utile ?

A. : Notre enquête auprès des Tourangeaux a révélé leur
souhait majoritaire d’avoir une police municipale plus proche et plus accessible pour une relation plus étroite avec la population et une meilleure prévention. Pour répondre efficacement à cette demande, nous faisons le pari d’une politique de sécurité sur le terrain, visible et efficace !

Lors de vos travaux en atelier, vous avez souhaité favoriser au quotidien la coopération entre la police municipale et la police nationale…

A. : Dans une ville telle que Tours, une police municipale efficace, c’est aussi «mieux travailler» aux côtés des services de l’État et des forces de sécurité intérieure

 


 

125 policiers municipaux

 

 Autres propositions

1/ Augmenter les patrouilles pédestres pour une meilleure
police municipale de proximité

2/ Créer une cartographie numérique précise des actes de délinquance et malveillance

3/ Doter les policiers municipaux de gyropodes électriques pour patrouiller efficacement et intervenir rapidement

4/ Développer la vidéo-verbalisation pour les infractions routières constatées sur la voirie publique

5/ Maintenir la brigade équestre et rétablir au plus vite la brigade motorisée